Campus FM

L’incomparable radio toulousaine

Avec Xavier Lalu

En direct et en public, Campus FM investit le pôle actualité de la médiathèque José-Cabanis pour un premier épisode hors-les-murs.


Nous sommes le 30 octobre 1958 sur les ondes de la CBS aux États-Unis et Orson Welles hurle à l’antenne pour prévenir une invasion extra-terrestre. “Un jet de flamme vient de jaillir du miroir et bondit droit vers les hommes qui s’avançaient ! Ils sont frappés de plein fouet ! Oh mon Dieu, ils viennent de prendre feu !” Peut-on l’entendre dire dans un brouillage indistinct de cris et de sons tout droit sortis d’un scénario de SF ! Et c’est d’ailleurs précisément de ça qu’il s’agit. Orson Welles, réalisateur de cinéma états-unien, est en train de réaliser le premier canular radiophonique, une drôlerie intitulée La Guerre des Mondes en direct de l’émission Mercury Theatre on the air. Imaginez maintenant la réaction de l’auditoire – nous sommes en 1938 sur une station nationale et CBS existe seulement depuis une petite dizaine d’années. Aussi, malgré les avertissements du réalisateur, nombre d’auditeurices prendront peur et croiront réellement à une invasion de Martiens sur la municipalité de Grover’s Mill dans le New Jersey. On raconte que le canular souleva un vent de panique. On raconte même que certaines personnes se suicidèrent bien décidées à ne pas se laisser lobotomiser par les petits hommes verts.

Alors vrai ou faux ? Ragots ou digressions romanesques ? Il n’est pas si facile de démêler la bonne information de celle faussée. C’est d’ailleurs le sujet du jour dans cette nouvelle Midinale, une Midinale délocalisée, puisque nous sommes dans le pôle actu de la Médiathèque Cabanis pour célébrer un nouveau partenariat – auquel on souhaite par ailleurs une belle longévité ! Un hors les murs pour lequel je suis accompagné de Xavier Lalu, journaliste et formateur. Éducation aux médias, esprit critique, démêlage de l’information – autant de sujets que nous allons aborder ensemble. Bonjour Xavier Lalu.


On le sait, nos sociétés modernes et capitalistes misent sur la surcharge cognitive de notre encéphale poreux et malléable. De l’envie de se couper complètement de tous les médiums de communications en favorisant une diplomatie interespèce au milieu des brebis en Aveyron, au risque de crouler sous l’information de masse dans un environnement urbain ultra-connecté – ne peut-il pas y avoir une demi-mesure, une appréhension prudente, un filtre critique de ce qui nous arrive de l’extérieur pour nous restituer le monde ? Puisqu’entre croire posséder la bonne information et posséder la bonne information, il y a une différence de taille et l’opinion se glisse dans le moindre interstice. Reste la question de LA vérité – monolithe doucement attaqué au piolet par une nouvelle génération de journaliste engagé.es et situé.es qui invite toujours à déconstruire nos regards et réévaluer nos grilles de lecture occidentalo-centrée. Le diable se niche dans les détails et la vérité est une nébuleuse à démêler prudemment et patiemment. Merci Xavier Lalu pour votre présence sur ce plateau. Le prochain rendez-vous de l’actu, c’est le vendredi 13 mai, ici même dans le pôle actu de la médiathèque José Cabanis, à 18.00 pétantes – vous vous demanderez, avec vos invités, s’il faut oui ou non continuer de voyager et comment ?


– Alice Baylac
dans La Midinale, saison 2021-2022.

Plus d’infos :
www.bibliotheque.toulouse.fr/agenda/assistez-a-une-emission-radio-en-direct/