Campus FM

L’incomparable radio toulousaine

Avec Louise Lourdou d’Act Up Sud-Ouest

Aujourd’hui est un jour à marquer d’un triangle rose – un symbole géométrique qui a d’abord signé le début de l’enfer pour les personnes homosexuelles durant la seconde guerre mondiale, déporté.es et extérminé.es dans les camps de la mort sous le régime nazi. Puis, en 87, à New York, le triangle rose est repris par la toute récente et révoltée association Act Up, afin d’attirer l’attention sur l’épidémie du sida et l’homophobie institutionnelle qui empêche la prise en charge médicale des personnes contaminées. Le Sida est une affaire d’homo, laissons-les crever – c’est à peu près le consensus de l’opinion public à l’époque. Depuis, cet amalgame à placé les personnes lgbt, mais également des travailleureuses du sexe en première ligne face à la gestion sanitaire d’un Etat mortifère. Les scandales se sont succédé – en s’ébruitant avec plus ou moins de fracas. Qui pour se souvenir de l’affaire du sang contaminé ? Pointe vers le haut, sur fond noir, le triangle rose épouse des slogans aussi bref qu’incisif, tels que “Silent = Death“ ou “Action = Vie”. Aujourd’hui est un jour à marquer d’un triangle rose puisque le combat continue. Le 1er décembre, c’est la journée mondiale de lutte contre le sida et j’ai le plaisir de recevoir dans La Midinale, Louise Lourdou, d’Act Up Sud-Ouest.


Act Up Sud-Ouest milite depuis des années pour l’accès au soin et l’accompagnement des personnes atteintes du VIH en France et heureusement qu’iels existent. Heureusement qu’iels investissent l’espace public en ce 1er décembre comme une piqûre de rappel, un poing levé, une main tendue qui illustre leur présence, leur persévérance dans la lutte – ce rien pour nous sans nous / ce silence qui tue et ces mobilisations qui font et défendent la vie. Je le rappelle aujourd’hui un village associatif sur l’esplanade François Mitterrand et une manifestation qui démarre à 18.00 au métro Jean-Jaurès. Tout au long de l’année, Act Up Sud-Ouest, ce sont des stands préventifs dans les rues de Toulouse et des permanences bi-hebdomadaires à l’espace des diversités et laïcités. Merci Louise Lourdou d’avoir accepté cette invitation dans La Midinale. 


– Alice Baylac
dans La Midinale, saison 2021-2022.