Campus FM

L’incomparable radio toulousaine

Avec Pierre Rogalle et Sylvain Estève

Radio associative créée durant l’été 1981, à l’aube de la libération des ondes en France, radio FMR – n’est éphémère que de nom puisque depuis sa première émission, elle n’a de cesse de diffuser ses programmes sur le 89.1 MHz. La “French independent radio libre since 1981” revendique un ton libertaire, décalé et provocateur dans la lignée de la courte, mais non moins intense vie de Carbon 14, ancienne radio libre française qui s’est vu retirée de la liste des stations autorisées en 1983. Il faut dire que leur slogan à eux, était moins subtil : “la radio des cons faites pour des cons par des cons”. De l’invention du télégraphe aux premiers transistors, la radio puise son histoire dans les sciences dures avant de devenir une affaire de société, de collectif, parfois de propagande, surtout de résistance – l’onde hertizienne comme un symbole de liberté a permis de dessiner un grand réseaux de fils tissant et reliant l’humanité.

Aujourd’hui, Campus FM reçoit Radio FMR à l’occasion de leurs quarante ans d’existence ! Un anniversaire qui se fête, se célèbre, invite à déballer la mémoire, déplier les souvenirs. Un anniversaire comme une occasion de marquer le coup en organisant une soirée concert au Bikini. Pour parler de cette aventure, j’ai le plaisir d’accueillir dans La Midinale, Pierre Rogalle et Sylvain Estève. 


On peut le voir dans le film “Les Magnétiques” actuellement en salle au cinéma, sur un écran cathodique, l’image qui bave et le son qui grésille dans un bar de province où le prolétariat s’entasse en clopant et fumant des bières, nous sommes le 10 mai 1981 et le candidat socialiste François Mitterrand gagne les élections présidentielles face à Valéry Giscard d’Estaing. Le 9 novembre 1981, le nouveau président de la République met fin au monopole de la radio et la télédiffusion par l’état. Les radios pirates n’en sont plus ; on parle désormais de radios libres. Cette même année, Bob Marley meurt, et dans un moindre bruit, le psychanalyste Jacque Lacan, Coluche fait une grève de la faim, Badinter rédige un projet de loi abolissant la peine de mort et quelque part dans un bar de Toulouse, le projet de Radio FMR est lancé.

Merci Pierre Rogalle et Sylvain Estève d’avoir accepté notre invitation dans le studio de Campus FM. Je le rappelle, votre soirée d’anniversaire, c’est au Bikini vendredi 27 novembre. Également une exposition dans vos locaux jusqu’au 15 janvier 2022. Pour vous écouter, ça se passe le 89.1 ou bien en replay sur votre site : radio-fmr.net. 


– Alice Baylac
dans La Midinale, saison 2021-2022.