Deux fois par mois, “À titre provisoire” prend le temps de penser l‘écriture,
les mises en mots, les matières à penser, à jouer…
Dans son sens le plus large, l’écriture se définit comme un “système de représentations graphiques”. Avec cette idée en tête, étudiant∙es, militant∙es, conteur∙ses, chercheur∙es, rappeur∙ses, auteur∙ices, graffeur∙euses, journalistes, musicien∙nes, dramaturges,
poètes, etc, y sont intimement lié∙es.
“À titre provisoire”, c’est un moment où on pense et où on décortique toutes les formes (et les fonds) d’écriture.

Une émission proposée par Louise Canu et Jeanne Galy.
Réalisation technique : François Berchenko et Thomas Delafosse.

Plus d’infos sur la page facebook d’À titre provisoire.