Après l’incendie du squat de la rue de Muret le 4 février 2020, plus de 500 réfugiés et sans logement se sont retrouvés à la rue. Le week end des 8 et 9 février, une partie d’entre eux ont ouvert un nouveau squat au Mirail, 36 rue Babinet. Le propriétaire des lieux a demandé l’intervention de la préfecture pour expulser. Au t