Campus FM

L’incomparable radio toulousaine

Avec Nino Mugnier

Je me souviens de mes cours de piano. Je devais réciter par cœur la composition de tous les accords en septième. Je ne savais pas ce que c’était une septième. Je ne comprenais pas comment se construit un accord. En fait, j’ai fait dix ans de piano et je n’ai jamais rien compris à la musique.

Je me souviens des cascades de notes en arrière-fond pendant le dîner et de ma mère qui demande à son compagnon – t’as pas trouvé plus stressant pour accompagner le repas ?

Je me souviens de mon chat qui, lui, appréciait définitivement les disques de jazz, en équilibre sur le poteau de la rambarde, une patte en l’air, les yeux mi-clos, le corps qui balance.

Je me souviens de mon frère qui me fait découvrir la reprise du morceau Umbrella de Rihanna par Jamie Cullum et de la vidéo YouTube où on le voit pincer les cordes du piano à queue avec ses doigts.

Je me souviens de Jazz sur son 31, du chapiteau dans la cour du Conseil départemental, des entrées à cinq euros et des faciès spoliés par la musique, des corps pliés sur leurs instruments, de ce qui convulse, bouillonne, crie à la surface du corps.

Oui, c’est bien de musique dont on va parler dans La Midinale et plus précisément de jazz. L’invité du jour se nomme Nino Mugnier et il est l’instigateur de La promenade – sa nouvelle émission zik musicale !


– Alice Baylac
dans La Midinale, saison 2021-2022.