Campus FM

L’incomparable radio toulousaine

Avec Seb Martel et Vincent Segal

Tout commence. Ça pourrait commencer comme ça, par ces mots. Tout commence. C’est l’accroche parfaite pour une enquête puisqu’il s’agit précisément de ça – de pointer du doigt la genèse, revenir aux origines. L’enquête comme sorte de Tardis à la Doctor Who pour remonter le temps. Finalement, pour commencer tout voyage vers l’autre et vers la compréhension d’un phénomène, nous avons moins besoin de portails intergalactique multidimensionnel que de curiosité. C’est ça, le premier pas vers l’enquête. L’enquêteurice a également besoin d’un bureau, important artefact qui incarne le travail de recherche, et puis comme Sherlock ne serait rien sans Watson pas plus que Tintin sans Milou, il lui faut un.e complice et s’en remettre parfois, souvent ou toujours à son expertise. C’est précisément la démarche dans laquelle s’inscrit le guitariste et compositeur Seb Martel qui, dans le cadre du projet de Réinvention du Métronum, propose une série d’enquêtes musicales – manière de voyager à travers les âges, de la K7 à l’électro berlinoise en passant par l’avant garde minimaliste. Enquêter, c’est bien entendu poser des questions alors d’un enquêteur à un autre, permettez-moi, Seb Martel, de vous interroger ce midi pour La Midinale.


Il y a dans tout geste rétrospectif, d’une part une invitation à l’introspection – le lieu où probablement se joue l’hommage – et d’autre part la possibilité d’éclairer l’avenir. Nous avons besoin de nous tourner vers le passé si nous ne voulons pas, pareil aux aveugles dans le poème de Baudelaire, traverser le noir illimité – c’est-à-dire traverser la vie dénuée de sens. L’histoire donne du sens. Peut-être qu’il y a dans la musique comme dans tout geste artistique une démarche de s’historiciser – s’inscrire dans un ensemble, invoquer ses racines et revendiquer sa filiation. À travers les enquêtes musicales, vous dessinez donc une cartographie émotive et curieuse et une telle démarche, ça n’a pas de prix ! Merci Seb Martel, merci Vincent Segal d’avoir accepté cette invitation à venir papoter autour des bonnettes arc-en-ciel du studio de Campus FM.


– Alice Baylac
dans La Midinale, saison 2021-2022.

Plus d’infos :
www.facebook.com/events/
https://metronum.toulouse.fr/agenda?