Campus FM Toulouse est une radio libre et associative. Elle participe au rapprochement de l’université
et de la cité.

Radio Campus Toulouse est l’association loi 1901 qui administre et développe Campus FM. Campus FM émet toute la journée sur la fréquence 94 MHZ depuis des locaux situés sur le campus de l’université Paul Sabatier III.

Elle pose ponctuellement son studio nomade sur les lieux d’événements culturels variés. Affiliée aux fédérations Radio Campus France, Fédération des Radios Associatives Non Commerciales de Midi-Pyrénées (FRANC MP), Campus FM participe à la création de programmes mutualisés qui lui  permettent d’élargir régulièrement son audience à  une échelle nationale. Avec une audience cumulée d’environ 11000 auditeurs/jours,  Campus FM est la radio  associative  la  plus  écoutée  sur  Toulouse.

Cette  équipe nombreuse  et  motivée  est  épaulée  au  quotidien  par  trois  salariés. Technicien, coordinateur  d’antenne  et  responsable  pédagogique,  tous  employés  depuis  plus  de  10  ans  par l’association, en assurent le bon fonctionnement. Reconnue par  le  milieu  culturel  et  associatif  toulousain,  Campus FM a su fédérer autour d’elle un réseau de partenaires à des niveaux variables. Certains d’entre eux trouvent sur  ses  ondes un espace d’expression  libre  et  régulière  (Génépi, Ligue des Droits de l’Homme, Survie, Attac), d’autres font appel à la structure pour médiatiser leurs actions ou événements plus ponctuels (Toulouse Soul Club, Clutch…).

Amatrice des musiques afro et latino-américaines, des grooves du monde entier et de la scène locale  émergente. Ces larges plages musicales pour  oreilles curieuses sont  animées de programmes courts. Cette grille de programmes exempte de publicité, peut intégrer, en accord avec le statut de radio non-commerciale, des  Messages d’Intérêt Collectif (MIC) ou Général (MIG). Ainsi, nous diffusons  régulièrement  des  spots  en  lien  avec  les  thématiques  chères  à  l’association,  pour  le CROUS,  le  PRES,   la  Région  Midi-Pyrénées ou la ville par  exemple.

Magazines culturels, sélections musicales,  créations  sonores, rencontres et entretiens, ces programmes, intégrés à la grille après une sélection de projets sont tous les ans complétés par de nouvelles propositions.